petit potager permaculure 2

Définition

La permaculture est à la fois une éthique, une philosophie de vie mais également un outil pour créer des écosystèmes durables, auto suffisants, remplis de vivants le tout en imitant les fonctionnements de la nature.

La permaculture rassemble donc un ensemble de techniques de culture mais aussi de "bons" comportements qui évoluent de manière symbiotique avec un environnement plein de vie.

Origine

L’origine de ce qu’on appelle la "permaculture moderne" remonte aux origine de l'agriculture. A l'époque ou l'être humain vivait exclusivement grâce à la Nature. La connaissance du contexte, et de l'observation de l'environnement conduisaient alors à des principes de bon sens permettant d'accroitre les rendements.

Les chasseurs / cueilleurs, ensuite les éleveurs / cultivateurs que nous étions à une époque adoptions déjà certains principes de permaculture.

De manière plus concrète c'est cet agriculteur japonais du nom de Masanobu Fukuoka (1913-2008) qui a prôné une agriculture naturelle basée sur l'observation, le respect de la nature et  la volonté d'une intervention la plus limitée possible le tout en harmonie avec son environnement.

C'est dans les années 70 dans un contexte de crise pétrolières que 2 australiens du nom de Bill Mollison et David Holmgren s'inspirent de Mr Fukuoka pour occidentaliser cette conception en la modernisant et la formalisant. Un concept de planification cohérent et global fédérant de nombreuses informations était né. La permaculture voit donc le jour en 1978.

petit potager permaculure peres fondateurs

Etymologie

Le mot permaculture est issue de la contraction de 2 termes (américain) permanent-agriculture et permanent-culture.

Permanent - Agriculture

Cette expression a été utilisée la première fois par un agronome américain du nom de Cyril G Hopkins en 1910 dans son livre "Soil Fertility and Permanent Agriculture". Cela a été repris par Franklin Hiram King en 1911 dans son livre "Farmers of Forty centuries".

L'objectif est alors de cultiver en utilisant des techniques qui maintiennent la fertilité du sol.

Permanent - Culture 

petit potager permaculture one

Le terme permanent-agriculture a été étendu ensuite à permanent-culture car il revêt une dimension sociale et humaine très importante. L'interaction avec la conception d'un système pérenne pour nous les humains prend alors tout son sens

 

De là le terme « permaculture » a été utilisé par les pères fondateurs Bill Mollison et David Holmgren en 1978 dans "Permacuture One"

 

Les 3 piliers de la permaculture

Ce sont des principes éthiques et rempli de bon sens.

 Prendre soin de la terre

Je respecte un maximum la nature je l’observe, son environnement, son équilibre et j'essaie d'en reproduire ses mécanismes tout en ayant pour objectif de garder fertile le sol.  Il faut rendre à la terre ce qu'on lui prend et donc entretenir sa fertilité.

Cela concerne : les sols, les forêts, les êtres vivants qui y cohabitent, l’eau, l'air, l'écosystème naturel

Prendre soin de l'humain

Je prends soin des gens et de moi-même. L'important est d'avoir conscience de ce qui est bon et naturel pour moi mais également pour nos enfants, tout en minimisant les efforts et les implications. Qu'allons-nous laisser aux générations futures pour qu'ils puissent disposer de choses saines, de systèmes auto fertiles et pérennes.

Cela concerne : nous, les gens autour de nous mais également dans un soucis d'héritage, les enfants de nos enfants.

Partager équitablement

La fertilité engendre des récoltes abondantes. C'est aussi redonner le surplus et le partager, rien ne doit être gâché.

 

 perma

 

 Quelques objectifs / et ou principes de permaculture

  • Couverture permanente du sol (en utilisant un maximum le mulch, le paillage et/ou la succession de culture, d'engrais vert)
  • Une culture sans travail du sol (préserver son équilibre)
  • Un sol vivant composé de micro-organismes, ver de terre, matière organique qui sont nos alliés (aident a la décomposition et transforment la matière en humus, couche nécessaire au monde végétal)
  • Agir avec la nature et non contre elle.
  • Une biodiversité riche
  • Des associations de culture judicieuses : éviter la monoculture
  • Rendre la terre fertile et la maintenir ainsi en lui rendant tout ou partie de ce qu'elle a pu produire et que nous avons prélevé.
  • Production abondante et durable sur de petites surfaces (utiliser la verticalité)
  • Economie d'énergie : être le moins interventionniste possible (cela rejoint l'un des piliers = prendre soin des gens) Le jardinier étale un paillis, qui en se décomposant apporte les éléments nutritifs favorable a la vie et à régénération du sol
  • Economie de couts
  • Economie de l'eau, ressource précieuse (récuperateurs d'eau de pluie, paillis gardant l'humidité, marre,...)
  • Partager, redistribuer le surplus
  • Pas d'énergie fossile
  • Pas de déchets
  • Pas de produits chimiques
  • Aide des animaux domestiques (poules, chevaux, etc...)

petit potager permaculure poules

 Une notion essentielle :  l'observation

La prise en compte du terrain et de ses spécificités environnementales est nécessaire pour cultiver nos légumes ou fruits à la mode permaculture. L'évolution de ce dernier et de la vie qui y prolifère dans un contexte météo particulier ou saisonnier est à prendre en compte d'où l'importance d'un principe de base : l'observation.

Cette phase peut durer parfois jusqu'a 1 an afin d'annoter pendant les 4 saisons (printemps, été,automne, hiver) les différentes conditions et leurs évolutions.

Les éléments à observer sont variables : l'accès au terrain, sa composition, la flore naturellement installée, les ombres, les ressources en eau, la faune locale, les pollutions éventuelles, les bordures, etc. ...

Le design en permaculture

petit potager design permaculure 1

Vous entendrez souvent parler dans le monde permaculture de "design"

La notion de design est employée pour définir la conception d'un environnement durable qui va être non seulement en adéquation avec votre milieu et de son écosystème mais également il va être "optimisé" afin d'avoir des gains productions importants, des récoltes abondantes.

C'est une mise en symbiose des éléments les mieux adaptés a notre configuration.

Le design est une approche globale qui permet de concevoir un système dans lequel un ensemble d'éléments qui interagissent entre eux de manière coordonnées et complémentaires.

Ce design mêle des compétences en agriculture biologique, en connaissances écologiques et en paysagisme.

La question à se poser dans le design de permaculture : une question d'envie

J'ai une parcelle de terrain et j'ai une envie : comment réaliser mon projet avec

 

Imperatifs Objectifs

  • Le moins de travail possible
  • Le moins de bouleversement écologique possible
  • Le plus adapté mon environnement (pérennité)

  • Augmenter la productivité
  • Augmenter la diversité
  • Augmenter l'autonomie du système

 

Envie personnelle

Cela pourrait se résumer ainsi de manière simple : créer un environnement répondant à mes besoins (ou envies) comme tendre vers l'autonomie alimentaire par exemple, et qui sera favorable à la vie sous toutes ses formes

Quelles conséquences personnelle ?

Plus d’autonomie, de bien être, de liberté, de confiance en soi.

petit potager design permaculure 2

Mais alors faut il être ingénieur en biologie ou avoir un doctorat en sciences naturelles pour faire de la permaculture ?

Et bien non justement la permaculture se veut être et doit être abordable par et pour tous.

Chacun peut développer ses propres principes après avoir observer son environnement. Cela passe aussi par des phases d'expérimentations pour peaufiner et améliorer nos techniques (et connaissances) qui marchent le mieux dans notre environnement spécifique.

Quelle est la meilleure technique du permaculteur aguerri ?

Et bien il me semble qu'il n'y a pas de généralité. Il y en a qui font par exemple le rapprochement voire même le raccourci entre la permaculture et la culture sur butte (on voit même des gens donner des cours de permaculture essentiellement avec cette technique) alors que ce n'est pas du tout ça. C'est même très limitatif. Il y a une multitude de techniques or la meilleure est celle qui sera adaptée à votre contexte.

C'est en ce sens qu'il est parfois difficile voire même contre-productif de dire que telle technique est la meilleure et peut mieux marcher car il y a toujours des choses qui seront plus adaptées à votre terrain, votre climat que d'autres ... et inversement chez le voisin d'a côté par exemple.

Comment apréhender le concept de permaculture et adopter sa philosophie ?

Comme le dit David Holmgren, un des père fondateur de la permaculture "notre culture nous prédispose à compter sur la prédation et sur la compétition plus que sur la coopération et la symbiose, dans la nature comme dans la société"

Partant de ce postulat, notre ambition sera d'égratigner cette image occidentale et interventionniste ou pour produire il faut façonner, lutter (voir détruire) et s'imposer à la Nature en s'aidant de toute les forces modernes et mécaniques.

Doit on disposer d'un grand terrain pour faire de la permaculture ? 

Bah justement un des objectifs est de rendre des petites surfaces très productives donc on peut adopter la permaculture et certaines de ses techniques a plusieurs échelles : ça peut être une rue, un bout de trottoir, un balcon, un quartier, une ville, ....

Parfait pour mon petit potager :)

Qui est concerné ?

De part certains principes, et forme de pensée cela peut concerner non seulement les gens mais aussi les associations, l'école, l'économie, la construction ... etc

 

petit potager permaculure 3

Petit rappels de quelques principes de Bill Morisson

Agir avec la nature et non contre elle.

L'exemple le plus frappant est ce que nous faisons tous à un moment ou un autre : la lutte contre les mauvaises herbes : sont-elles si néfastes que cela, n’ont-elles pas un rôle (couvre sol et préparation du sol de manière naturelle ...)

Tout se jardine,

Oui tout a un interaction avec un systeme .. le fait de poser un carton sur le sol a quoi comme conséquences ... faites en l'experience !

Tous les éléments sont liés les uns aux autres

C’est le principe même de la symbiose, et chaque élément possède plusieurs fonctions : faire de l'ombre, fixer l'azote, créer de l'humus, etc ...

Le problème est la solution

Pourquoi telle chose est un problème, n'est-ce pas un élément qui vient corriger une carence d'un autre pour naturellement ajuster un équilibre. Du coup n'est-ce pas une solution

La seule limite au rendement c'est notre imagination

En fait c'est l'adaptation au contexte qui nous permet de gagner en efficacité et c'est dans les limites dans les manières dont nous pensons les interactions qui freinent l'action.

 

 

 La permaculture comme vous le voyez, peut nous faire non seulement recréer du lien avec la terre et aux écosystèmes vivants qui la composent (tout en  ayant des récoltes abondantes) mais également recréer du lien social ,relier les gens dans une forme d'altruisme et de partage qui nous manque cruellement dans notre monde de plus en plus individualiste. Et si nous faisons de nos petits potagers des lieux de vie respectueux de l'environnement et de partage ....  

 

 

(Votre avis NAN sur 0 rating)