Connexion S'enregistrer

Connexion

Se souvenir de moi

       

Novembre au petit potager : plantation, semis : les travaux du jardin

Petit Potager mois novembre planter semer recolter

Au mois de novembre, il est clair que les passages au potager se font de plus en plus rares. Cependant même si la fréquence est moins importante, il y a encore quelques tâches que l'on peut encore réaliser.

 

Ranger, mettre de l'ordre, vérifier que les protections contre le froid sont bien en place, épandre du compost, pailler ce qui peut être protégé, butter et protéger les asperges et les artichauts. Voilà les principales actions que l'on peut faire ce mois-ci.

 

 

 

Les semis et repiquages

 

Comme pour le mois précédent, c'est uniquement dans certaines régions (les plus chaudes) que l'on peut poursuivre des semis printaniers : fèves, radis, épinards.

On peut également citer les lentilles mais là il cela concerne les climats doux voire même chauds. Pour les régions au nord de la Loire, oubliez l'idée. 

Le repiquage en pleine terre concernera les dernières cultures de la pépinière : choux cabus printanier, oignons d'été

La plantation des bulbilles d'ail peut se poursuivre.

 

Semis de novembre en pleine terre

Petit Potager Semis Exterieur

 Légumes
Chicorée pommée
Épinard
Fève
Lentille
 Petit pois
Radis
                        

 

Repiquages

 

Repiquages de novembre sur place

Petit Potager Planter

 

 Légumes (climat doux)
Chou cabus printanier
Oignon d'été

 

Plantations de novembre sur place

ail web 0

 

 Légumes (climat doux)
Ail (bulbilles)

 

 

Fiches légumes du petit potager

Petit Potager Fiches Legumes 2021

Vous souhaitez connaitre les periodes de plantation ou les techniques de cultures, apprendre à faire son potager, bref tout savoir sur tel ou tel légumes, alors découvrez mes fiches légumes du petit potager.

 

JE VEUX EN SAVOIR PLUS

 

Simples, pratiques, et bien illustrées, elles vous seront d'une grande utilité au potager.

 

 

Travail du sol

 

Nettoyage des planches

Ne vous lassez pas d'enlever la végétation résiduelle des cultures. (En les mettant au compost ou en mulch de surface) c'est votre potager qui vous remerciera grâce à l'apport organique que vous lui fournissez. Saison après saison c'est la qualité de vos légumes ainsi qu'une amélioration de leur état de santé (lutte naturelle contre les maladies) que vous allez pouvoir observer grâce à ces soins.

 

Épandage des engrais oraniques

Il vous faudra protéger toute parcelle de sol qui serait mise à nu en la couvrant par le compost de l'année précédente par exemple ou bien du terreau ou du fumier.

 

Béchage

Il est uniquement indiqué si votre sol est particulièrement du et compact. En effet l'alternance gel / dégel peut vous permettre d'ameublir ce dernier en surface. Si vous pouvez éviter cette opération c'est encore mieux. Dans la plupart des cas pour préparer une nouvelle parcelle il vous suffit de mettre une bonne épaisseur de mulch, votre terre sera alors prête lorsque vous voudrez la cultiver au printemps.

 

Régler le problème des pentes et des stagnations d'eau

Les pluies d'automne vont emmener, même dans les sols les plus meubles, des stagnations d'eau à certains endroits. Ce trop-plein d'humidité peut apporter des problèmes de maladie par exemple. Pour résoudre cette problématique vous pouvez emmener de la terre pour niveler le sol.

 

Drainage

C'est dans les allées du potager que l'accumulation de l'eau est la plus marquée. C'est une aubaine, cela va vous permettre de moduler les pentes pour un meilleur drainage. Lors de la saison potagère, cela permettra un meilleur écoulement de l'eau durant les arrosages.

 

 

 

 

Opérations et entretiens

 

Dans le potager à l'air libre il reste désormais uniquement les choux et les chicorées. Les légumes restants sont couverts ou protégés par du paillage épais. Lors des journées les plus ensoleillées il est conseillé d'enlever les vitres et les films en polyéthylène pour éviter la stagnation de l'humidité et ainsi éviter le pourrissement. Cette opération permet aussi une meilleure circulation de l'air ce qui sera bénéfique pour vos plantations.

 

Buttage

Normalement cette opération a déjà été réalisée, il faudra donc vérifier que tout est bien en place et au besoin rajouter de la terre au pied des choux, cardons, céleri, ...

 

Protection, mulch

Cette opération consiste à étaler des feuilles mortes, de la paille, du foin pour protéger les légumes-feuilles comme les laitues, les chicorées, les endives. Si vous avez fait cette opération depuis le mois dernier, vous devriez pouvoir récolter jusqu'à la fin de production du cycle de ces légumes.

Vous pourrez également protéger les plantes aromatiques exactement de la même manière

 

 

Fiches aromates du petit potager




FichesAromatiques



Vous souhaitez savoir comment cultiver les plantes aromatiques dans votre potager : laissez moi vous présenter mes fiches aromates.

 

 
DÉCOUVRIR LES FICHES AROMATES DU PETIT POTAGER

 

 

Comme les fices légues elles sont simples, pratiques, et bien illustrées et vous seront d'une grande utilité au potager.

 

Entretenir ses outils de jardin

 

Il y a encore des outils que nous utilisons comme la bêche, la fourche ou bien le râteau. Mais on peut entretenir les autres comme vérifier les parties métalliques, les manches etc ... cela peut concerner les sécateurs, la binette, la faucille. Une fois cette étape faite on peut les ranger dans la cabane de jardin.

 

Protection des plantes : les techniques de défense

 

 Les nématodes

 

Petit Potager Nematodes

Si certaines espèces de nématodes au stade larvaire peuvent être utilisées comme lutte biologique pour gérer les limaces, d'autres se régalent des plantes : feuilles, racines, bulbes. Ce sont ceux qui s'attaquent aux racines qui sont les moins appréciés des jardiniers.

La liste des légumes les plus ciblés par ces bestioles est longue : ail, oignon, pastèque, melon, aubergine, tomate, poivrons, poireau, pomme de terre.

C'est l'excès d'humidité qui favorise leur prolifération, les nématodes ne dépassent pas 1 mm de long. Ils vivent de façon parasitaire et se nourrissent en "aspirant" tels des vampires le contenu des cellules de la plante.

Il est parfois difficile de s'en débarrasser certaines espèces survivant a des conditions climatiques extrême. C'est un climat régulier avec des périodes moins humides qui permet de réguler leur population.

 

 

Récolte

 

La cueillette concerne les chicorées, les choux mais aussi d'autres légumes : ceux qui ont blanchi (poireaux, fenouil, céleri) ceux conservés sous protections : persil, carottes, mâche, navets,... On pourra aussi récolter les côtes de cardes tendres, douces et prêtes à être consommées.

 

Résumé des actions pour le mois d'octobre



Semis et repiquages
Travail du sol (Nettoyage, épandage d'engrais organique, bêchage si besoin, gestion de l'humidité et des pentes, drainage)
Entretiens (Buttage, protection)
Défense (nématodes)
Entretien des outils
Récolte

 

 

 

 

 

 

Zoom sur des sujets intéressants

Découvrez des thématiques qui pourrais vous interesser