EN FINIR AVEC LES NUISIBLES AU POTAGER !

 

Dites adieu à la frustration de voir vos cultures complètement dévorées par des insectes et autres ravageurs du jardin !

Découvrez comment mieux controler, de façon naturelle, vos populations de nuisibles

Apprenez les petits trucs qui vous permettront de les tenir loin de vos plants fraichements repiqués  

 

 Connaissez-vous cette situation ? vous vous levez un matin et découvrez avec horreur que vos jeunes et petites salades repiquées la veille ont été complètement dévorées pendant la nuit ...

 

Il y a de quoi peter un câble, on se lance dans un petit potager, on chouchoute nos plantations, on fait tout comme il faut, on les arrose ni trop, ni trop peu, on les a mis dans un lit de compost, et résultat des courses elles finissent dans l'estomac des limaces ou dans celui des autres petites bestioles du jardin. 

 

Franchement si vous arrivez à rester zen, je vous tire mon chapeau !

 

Regardez ces quelques exemples à propos de ces nuisibles qui nous "pourrissent" la vie au potager : 

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Ce fameux samedi du mois de mai ...



Je vais donc vous raconter mon expérience personnelle. Désolé par avance pour la longueur.



Il y a quelques années, quand j'ai pu avoir mon tout 1er potager rien qu'à moi, j'ai voulu faire les choses bien (et de préférence aussi bien que mon père le faisait).



On était début du mois de mai, (et oui à l'époque je commençais mon potager pas avant fin avril début mai) et les journées ensoleillées étaient de plus en plus fréquentes. Je dois dire que sortir en t-shirt et short dans le jardin et profiter du soleil c'est du pur bonheur !  Sentir la chaleur sur le visage, les oiseaux qui chantent, un vrai petit air de bien -être et de profiter des joies simples !  





Ce jour-là, ce samedi-là,  j'avais préparé mon terrain de la seule façon que je connaissais à l'époque : comme mon paternel en bêchant un petit carré de jardin. Après quelques heures harassantes de dur labeur à retourner la terre à la bêche et cassant les mottes suivit d'un mal au dos comme jamais, me voila fin prêt à planter mes 1eres plantations : des laitues, achetées en plants - mottes auprès d'un maraicher du coin.



Les plants sont soigneusement repiqués en terre, avec douceur, un arrosage délicat surtout pas directement sur les feuilles mais tout à côté pour bien faire prendre les racines.



A la fin de la journée tout est parfait, je prends même une petite photo pour l'occasion, mon 1er potager, mes 1eres plantations. Imaginez comme je suis fier, ça fait du bien d'avoir son petit potager, sa petite fierté et l'espoir de partager ce repas avec mon papa celui qui m'a transmis tout ça ... quand j'y repense, ça m'emeut toujours !







Aïe, ça fait vraiment mal ! Tout ce travail réduit à néant ...



Bref ce samedi soir, je me couche serein, fier de moi et rempli d'espoir. Le lendemain matin, je me lève je petit déjeune en famille et bien entendu je m'octroie un petit moment pour m'échapper et aller voir si mes salades n'ont pas trop souffert du repiquage.



De loin c'est bizarre il me semble que ces laitues ont perdu pas mal de volume, zut aurais-je trop arrosé ? y a t il fait trop froid dans la nuit ?  les feuilles sont peut-être collées au sol avec l'humidité (oui, on se pose vite des questions bizarre quand on doute de quelque chose)



Ce qui est bizarre c'est que plus je m'approche plus la couleur verte de mes salades semble éparpillée et en mode confettis, là ça m'inquiète un peu.



je m'arrete à plus ou moins 2 mètres de mes plantations, je suis stoppé net par cette vision d'horreur : la totalité de mes jeunes plants sont engloutis dévorés, les quelques points verts distinguables sont les morceaux de collets, il ne reste quasiment plus rien. Là, oui je vous avoue, j'ai carrément envie de pleurer !



Tant d'espoir, de soins, de travail, d'attentions réduits à néants en l'espace d'une seule nuit ... aie, ça fait mal (on pourrait dire c'est le jeu ma pauvre Lucette mais bon sur le moment on est mal ...)   





Image




Mais alors, d'où vient le problème ?



Je ne comprenais vraiment pas ce qu'il m'arrive, et sincerement à l'époque, je ne savais meme pas ce qui avait pu causer cela, n'ayant jamais eu de problemes de gastéropodes au potager avec mon père.



Un coté fier et masculin totalement débile d'ailleur ne m'a pas vraiment aidé... Au lieu d'aller chercher de l'aide ou de me renseigner comme un couillon,e il m'a fallut un peu, beaucoup de temps et d'obervations (et d'autres dégâts)  à l'époque pour comprendre qu'une armée de limaces était passée par là. si j'avais su, j'aurai pu intervenir bien plus tot et m'éviter des déconvenues  ...









Un problème particulièrement difficile à résoudre



Pourquoi je vous raconte ça ?



Car le problème à résoudre était si compliqué pour moi qu'à l'époque ça me paraissait insurmontable, à part passer toutes les bestioles (limaces et autre insectes) que je voyais au lance-flamme (oui, on a des envie de génocide à ce moment la) je n'avais aucune idée de comment m'y prendre.



Entre une question d'égo, de fierté et d'être confronté à quelque chose qui me dépassait il y avait de quoi se resigner à tout abandonner (quelle mauvaise idée)



Quand enfin je réussi à identifier le coupable moi-même comme un grand, j'ai un réflexe bizarre que nous avons tous : j'appelle à l'aide un pote. Vous le connaissez, on a le même : Ok Google ... et miracle je trouve en 5 minutes LA solution à mon problème qui s'appelle : piège à bière ! je vais enfin solutionner mon problème enfin c'est ce que je croyais ...

Une solution trop belle pour que ça fonctionne : ma 2eme erreur



Ni une ni deux, bière basse qualité achetée, coupelle mise en place dans le jardin bien planquée et on attend le lendemain, tiens mais ça marche on a des victimes et les nouvelles plantations sont moins attaquées : je suis sur la bonne voie (enfin c'est ce que je croyais)



Bizarrement, plus les jours avancent et plus le nombre de victime augmente, et plus je me rend compte que les attaques sont de pire en pire, ça devient impossible soit de repiquer soit de faire des semis mais pourquoi ça ?



Car il faut savoir que les limaces sont de grandes voyageuses, et la bière est un véritable aimants à limaces. Tous les gastéropodes du quartier se donnait rendez vous la nuit au resto gratuit que je leur offrait : au menu verdure tendre de mes jeunes plantations et semis avec un peu de bière pour faire glisser tout ça ... Evidement que c'était le mauvais plan !









Pourquoi les solutions "classiques" ne marchent pas



Vous aussi vous avez essayez des solutions miracles qui ne marchent pas ? piège à biere, coquilles d'oeufs, cendre de bois, marc de café, terre de diatomée, (lance-flamme lol) ça vous parle ? Pourquoi je me suis trompé à ce point la  ?



  Car mon but était l'éradication, partir en guerre au lieu d'une gestion équilibrée des populations, et de comprendre que faire de maniere raisonnée c'est beaucoup plus efficace


  Car je n'ai pas pris le temps d'observer l'environnement (faune et glore) de mon potager avant de me lancer dans l'aventure

  Car je n'ai pas pris la peine de me renseigner sur les ravageurs / auxiliaire et leurs habitudes de vie pour pouvoir naturellement limiter leur impact

  Car je ne savais pas que l'on pouvait gérer ça différement, en respectant la biodiversité en utilisant des techniques simples et de bon sens.






Image

Du coup, ce que je vais vous présenter ici m'aurai particulièrement aidé à l'époque. Avoir entre les mains cette formation en ligne m'aurai épargné pas mal de déconvenue, frustrations, et j'aurai gagné un temps fou !

J'ai confectionné cette boite à outil "Comment gérer les nuisibles, ravageurs au potager" qui rassemble 4 modules à visualiser en ligne tranquillement sur votre canapé ou dans votre jardin. Sous forme de vidéos, et de fiches pratiques à télécharger, elle vous invite dès les premiers modules à avoir une gestion adaptée des ravageurs dans le respect de l'environnement avec des solutions bio et naturelles.

Vous apprendrez à identifier les nuisibles, à connaitre leurs cycles de vie, leurs périodes d'activités, leurs habitats, leurs prédateurs naturels.

Vous connaitrez les meilleures astuces et techniques pour les repousser, amoindrir leur population, minimiser leur reproduction ... et donc limiter donc leur nombre et leurs attaques sur nos précieux légumes.

La formation s'articule autour de fiches pratiques (1 pour chaque ravageur). Elles sont particulièrement bien faites, elle se veulent simples, visuelles et leur but est de vous apporter des solutions concrètes !

Si vous connaissez mes fiches légumes, elles fonctionnent sur le même principe : Du concret et du pratique le tout en un seul coup d'oeil sur un format A4 paysage

Image

LE CONTENU DE LA FORMATION EN LIGNE

L

OUTIL - MODULE N° 1 : QUELLES SONT LES ACTIONS POSSIBLES À  UTILISER POUR GÉRER LES NUISIBLES ?



      Découvrez comment utiliser à votre avantage les techniques autour des méthodes de culture ou bien l'utilisation des voiles et des filets  pour maitriser les ravageurs.



    Vous vous rendrez compte que parfois vous devrez intervenir vous-même comme l'aurait fait un prédateur pour réguler les attaques.



    Nous verrons aussi comment fonctionnent les pièges à nuisibles et nous nous poserons la questions ; Sont-ils aussi efficace que cela ?



    Découvrez également les limites du lâcher d'auxiliaires dans la lutte naturelle contre les ravageurs.

Image

OUTIL - MODULE N° 2 : UN OUTIL POUR DETERMINER SI OUI OU NON IL FAUT AGIR

      Posez vous la question : l'intervention est-elle obligatoire ?  -  découvrez les différents critères





       Posez-vous la question : A quel moment doit-on intervenir ?  - découvrez les différents critères





      Posez-vous la question : Quelle intervention choisir ? -  découvrez les différents critères





      Servez-vous de l'outil fourni dans la formation pour vous aider à faire vos choix

Image

OUTIL - MODULE N° 3 : LES RAVAGEURS EN DÉTAIL = 22 FICHES EXPLICATIVES ANALYSÉES ET COMMENTÉES
       Découvrez comment gérer les ravageurs de type "vers et larves" (vers gris, larves de hanneton, larves de taupin)

 

       Découvre comment gérer les ravageurs de type "petits mammifères" (campagnol, mulot, lapin de garenne)

 

       Découvrez comment gérer les ravageurs de type "petits insectes" (pucerons, altises, courtilière, doryphore, acariens, fourmis,...)

 

       Découvrer comment gérer les ravageurs de type "volants et rampants" (piéride du chou, mouches mineuses, limaces,...)

Image

BONUS : LES MALS AIMÉS POURTANT BIEN UTILES

        Découvrez comment gérer les taupes au potager

 

 

        Découvrez comment gérer les chats au potager

 

 

        Découvrez comment gérer les poules au potager

Image

 

 

Désemparé face aux nuisibles au potager ? ça c'était avant ! Vous ne serez plus le même face aux ravageurs après avoir suivi cette formation en ligne

 


Imaginez un printemps sans trop d'attaques de limaces, un été sans invasion de fourmis ou de pucerons. Vous allez vous sentir armés face aux prochaines apparition de petites bestioles indésirables dans le potager.

 

Vous serez aguerris à la fois dans le sens de l'observation, de l'anticipation mais également dans les actions adéquates à mener face aux ravageurs. Vous ne regarderez plus les limaces de la même façon :)

 

Imaginez des récoltes "normales" sans trop de dégats sans trous, des laitues non totalement dévorées, des choux non troués. Vous verrez : vous vous sentirez bien plus serein. Vous vous sentirez même fier d'avoir pris le dessus et avoir su apporter de l'équilibre naturel dans votre potager.

 



Vous pouvez ne pas acquérir cette formation et vous demander chaque année comment faire devant vos cultures dévastée ou vous pouvez agir ...

 

COMMANDEZ DES MAINTENANT VOTRE BOITE À OUTIL

Image
Dois-je avoir besoin de compétences particulières en informatique ?

NON ! Vous surfez déjà sur un site internet, vous n'aurez donc aucune difficulté à naviguer sur votre espace membre et accéder aux différentes vidéos ressources de la boite à outils.

PAIEMENT EN 3 FOIS

17 / Mois
  • Accès direct et immédiat
  • 35 vidéos pour mieux gérer les ravageurs
  • Support par email
  • Mise à jour à vie
  • Contenu accessible à vie
  • Espace membre personnel
  • 22 fiches pratiques : les nuisibles au jardin potager
  • Bonus : 3 fiches supplémentaires offertes (taupes, chats, poules)

PAIEMENT EN 1 FOIS

49
  • Accès direct et immédiat
  • 35 vidéos pour mieux gérer les ravageurs
  • Support par email
  • Mise à jour à vie
  • Contenu accessible à vie
  • Espace membre personnel
  • 22 fiches pratiques : les nuisibles au jardin potager
  • Bonus : 3 fiches supplémentaires offertes (taupes, chats, poules)

PAIEMENT EN 5 FOIS

10/ Mois
  • Accès direct et immédiat
  • 35 vidéos pour mieux gérer les ravageurs
  • Support par email
  • Mise à jour à vie
  • Contenu accessible à vie
  • Espace membre personnel
  • 22 fiches pratiques : les nuisibles au jardin potager
  • Bonus : 3 fiches supplémentaires offertes (taupes, chats, poules)
©2021 - Petit Potager
We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.