Le marc de café au potager

petit potager cafe marc de café

 

L'idée est séduisante, utiliser le marc de café au potager semble être éco-responsable : on recycle quelque chose qui d'habitude termine à la poubelle, mais certains disent que la caféine et l'acidité contenue dans celui-ci sont contre-productif et perturberaient la croissance des plants potager. Quand est-il ? comment utiliser cette ressource au mieux ou pas ? on va voir cela ensemble.

 

La composition du marc de café

 

Il contient de l'azote, du phosphore, du potassium, calcium, magnésium, autres oligo-éléments. Et quand on s'arrête à la, on comprend facilement qu'il a plein d'atout comme fertilisant pour nos plantations au potager. Apporter de l'azote par exemple on le sait est vraiment quelque chose de bénéfique.

 

Mais, ce qui peut être le plus gênant c'est le taux d'acidité de cette matière qui peut avoir un effet de ralentisseur de croissance si votre sol est déjà très azoté. L'autre composante du marc de café qui peut être embêtante c'est la caféine.

En effet celle-ci est intéressante nous le verrons avec les vers de terre, mais elle est aussi un fort anti bactérien, et l'on sait par exemple que ce sont les bactéries qui aident à la transformation des matières organiques en terreau fertile, alors quand on veut favoriser la vie du sol. Quoi penser de tout cela ? 

 

En fait la quantité de caféine restante dans ce substrat est très variable, et certaines plantes sont plus sensibles à la caféine que d'autres. Le marc de café ne constitue pas une menace pour votre potager à moins d'en faire une utilisation inadaptée, voyons voir ça.

 

Concernant le niveau du ph acide du marc de café, cela dépend de sa composition mais aussi de la façon dont nous avons fait notre café. Le fait d'utiliser une cafetière avec de l'eau chaude éliminera une bonne partie de l'acidité et le ph est alors proche de la neutralité.

Si le café est obtenu avec un brassage à froid nous n’aurons pas le même résultat et un taux d'acidité bien supérieur. Donc à vos cafetières... :)

 petit potager marc cafe direct sol

 

La mauvaise idée : le marc de café comme paillis

 

On le sait, le paillage, ou mulch est une pratique vraiment intéressante pour notre potager notamment en permaculture. Et l'idée de mettre ce marc de café sur le sol directement de cette manière pourrait être simple et intéressante mais voilà, c'est la pire utilisation que l'on pourrait faire de ce déchet.

 

Outre le fait que la caféine se retrouverait en quantité importante (si on met une bonne épaisseur) ce qui aurait pour conséquence de freiner le développement des plantes et d'éliminer les bactéries, c'est plutôt au niveau de la granulométrie que l'on va trouver une véritable contrainte.

 

En effet, le marc de café est constitué de petites particules très fines qui vont réagir comme l'argile, une fois mouillées : elles ont tendance à s'agglomérer et vont donc constituer une barrière imperméable. Privée d'eau, les plantations vont alors littéralement s'assécher.  

 

La solution la plus judicieuse est alors de mélanger le marc de café à de la matière carbonée. C'est en jouant sur sa structure que l'on trouve plus de bénéfices à son utilisation. Dans le pire des cas, si on veut le mettre directement au sol, je vous conseille de l'incorporer en griffant la terre.

 

 

 La bonne idée : le marc de café au compost

 

Comme on vient de le voir, c'est en l'intégrant avec d'autres matières que l'on tire avantage de ce déchet organique. Et, le composteur familial est une destination plus que privilégiée pour votre marc de café. On considère alors que c'est une matière verte car riche en azote, (un peu comme de l'herbe de tonte)

 

Il suffit donc de le mélanger avec de la matière brune (carbonée) par exemple des feuilles mortes, des petits copeaux de bois, du carton, etc pour que l'équilibre soit parfait et ainsi obtenir un compost tip top bien riche. Voilà une valorisation d'un déchet organique qui trouve tout son intérêt dans nos coutumes.

 

Le rapport Carbonne / Azote du marc de café est autour de 20 ce qui fait de lui un candidat idéal pour notre composteur.

 

 

Dans le lombricomposteur : les vers adorent le café !

 

petit potager marc cafe vers

 

Voilà une autre bonne idée, si vous disposez chez vous d'un lombricomposteur (ou vermicomposteur, si vous êtes Quebecois ou Belges) mettez y votre marc de café et vous ferez des heureux. En effet les vers de terre sont assez friands du marc de café, non seulement ça les stimulent, mais aussi ça les aident a mieux "digérer" la matière organique pour fabriquer un meilleur compost.

 

Nombreux sont les utilisateurs de lombricomposteur qui ont remarqué un regain d'activité de leurs lombrics quand ils ajoutent leur café. Ils aiment ça, autant leur faire plaisir. Dans l'utilisation courante, il faut en mettre peu (environ une à deux fois par semaine maximum), mettez-y également les filtres, ils sont bio dégradables.

 

 

 Une croyance érronée : la barriere anti-limaces de café

 

petit potager limaces

 

Beaucoup d'entre nous galèrent avec les limaces et il est d'usage de dire que le marc de café autour des plantations sensibles comme les jeunes plants de salades par exemple constitue une barrière solide pour les gastéropodes.

 

2 concepts sont souvent cités, le premier serait que la matière en elle-même serait inconfortable pour nos limaces qui seraient alors obligées de faire le tour. La seconde serait qu'elle serait nocive pour elles. En réalité, il ne faut que quelques secondes à nos copines limaces pour faire des allers retour dans notre barrière infranchissable de café. 

 

Pourquoi cela ? Alors en fait il faudrait une concentration en caféine extrêmement forte pour que cela fonctionne. (Et si c'était le cas, ça mettrais aussi un terme à la fertilité du sol). Le marc de café contient effectivement une petite part de caféine mais en proportion finalement assez faible.

 

 

 Le marc de café pour eloigner les chats du potager

 

Afin de dissuader les chats de venir gratouiller le potager ou de faire leurs besoins dedans, nous savons que les odeurs fortes comme le poivre, l'orange, l'eucalyptus ont un effet un peu répulsif pour nos félins, le marc de café à le même effet.

 

Cela dit une forte dose de caféine ingéré par un chat nous voudrons un petit tour chez le vétérinaire, c'est effectivement nocif pour eux. A nous de bien jauger les quantités. Le mieux étant d'en mettre sous un paillage par exemple à des endroits stratégiques (là, pas trop de risque).

 

 Le marc de café comme anti-fongique ?

 

Voilà quelque chose de peu connu mais on l'a vu plus haut, la caféine tend à limiter l'apparition des bactéries et effectivement les maladies fongiques bien connues sur les tomates par exemple pourraient être ralenties. Mettre un peu de marc de café dans votre compost préviendrait de certaines maladies.

 

Mais c'est à double tranchant : un sol riche est un sol remplie de vie et donc d'insectes et de bactéries, il nous faut donc en être conscient et limiter les quantités (ou favoriser les mélanges)

 

 Les plantes qui apprecient le café

 

Les rosiers, les tomates, les horthensias, les plantes de bruyeres,..

 

petit potager marc cafe plantes 

 

 

 

EN RÉSUMÉ

  • Le marc de café contient de l'azote et constituent donc un très bon engrais vert.
  • Son taux d'acidité reste faible surtout si on l'utilise judicieusement.
  • La caféine peut être nocive pour la vie du sol, mais les quantités restent faible sous cette forme la et peut même contribuer à lutter contre certaines maladies
  • La meilleure utilisation du marc de café est dans le composteur en le mélangeant avec de la matière brune sèche (carbonée).
  • Si on souhaite le mettre au pied des plantes, il vaud mieux le griffer pour l'intégrer au sol.
  • Le café attire les vers qui sont nos alliés pour faire un excellent compost.
  • Les barrières anti limaces avec du marc de café sont totalement inefficaces
  • Le marc de café peut être considéré comme un engrais lent car il diffuse de l'azote petit à petit


 

Connexion S'enregistrer
©2021 - Petit Potager
We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.